[Accueil][Nous contacter]  Français   English
 

Construction Workers EU

OSHA Campaign

Stop social dumping

EurActiv.com

Back2OurFuture

Bricklayer LLP

Paritarian Funds

Posting workers


Amiante: premier procès en Belgique
Le premier procès de l’amiante en Belgique s’est ouvert lundi 24 octobre 2011. Eternit (Groupe Etex), ancienne société spécialisée dans la transformation d’amiante à Kapelle-op-den-Bos, est poursuivie en justice par les enfants de Françoise Van Noorbeeck encore en vie. Ce procès est le premier intenté contre Eternit en Belgique.
Françoise Van Noorbeeck n’a jamais travaillé au sein de l’usine d’Eternit mais sa maison se trouvait à une centaine de mètres de celle-ci. Son mari, Pierre Jonckheere, a succombé à un mésothéliome en 1987 à l’âge de 59 ans après avoir été ingénieur au sein de la société pendant près de 30 ans. Ce fut le premier décès dans la famille. Peu de temps après, ses deux fils aînés ont perdu leur bataille contre un cancer des poumons. En 2000, Françoise Van Noorbeeck a elle-aussi succombé à un mésothéliome. Son seul fils encore en vie et Abeva, l’association belge des victimes de l’amiante, accusent Eternit de négligence et d'imprudence et veulent que la société assume enfin ses responsabilités.
Dans les années 60 et 70, un grand nombre d’enfants de Kapelle-op-den-Bos ont joué sur et autour des terrains et des nombreux sites d’enfouissement de matériaux usagés de la société. Aujourd’hui, les victimes de mésothéliomes sont de plus en plus nombreuses, à la fois au sein même des anciens employés d'Eternit et des personnes qui résidaient à proximité du site.


Télécharger l’article