[Accueil][Nous contacter]  Français   English
 

Construction Workers EU

OSHA Campaign

Stop social dumping

EurActiv.com

Back2OurFuture

Bricklayer LLP

Paritarian Funds

Posting workers


Nouveau reportage choquant sur le dumping social transfrontalier pratiqué par Atlanco Rimec
Le 6 novembre 2014, la chaîne irlandaise RTE a diffusé un reportage d'investigation sur le dumping social honteux pratiqué par la société irlandaise Atlanco Rimec qui montre comment la société exploite les travailleurs migrants détachés temporairement dans l'industrie de la construction. Ce reportage évoque également le dumping social pratiqué au Danemark, au Pays-Bas, en France, en Suède et plusieurs autres pays.

Les travailleurs polonais, employés via des filiales locales polonaises d'Atlanco Rimec, se voient proposer des contrats de travail chypriotes, même s'ils ne sont jamais allés à Chypre. Cette « astuce de la boîte aux lettres » est utilisée à une plus grande échelle afin de détacher des travailleurs « à bas coût » sur de grands chantiers. Bien que la société ait fait l'objet de plusieurs enquêtes et ait été condamnée à plusieurs reprises, elle continue d'exploiter des travailleurs en les traitant comme des « marchandises jetables ». D'après la FETBB, cette société est une véritable honte et devrait être stoppée par tous les moyens.

Ce reportage révèle également que la société Atlanco Rimes a créé, tient et utilise des listes noires de travailleurs afin de les empêcher de retrouver un emploi par la suite. Après le scandale qui a touché le Royaume-Uni, cette pratique est la seconde liste noire à grande échelle à être rendue publique. La FETBB condamne clairement ces pratiques illégales et inhumaines et insiste pour que des mesures de prévention, de contrôle, de sanction et d'indemnisation plus efficaces soient prises. Sur la base d'informations internes, la FETBB craint que beaucoup d'autres sociétés pratiquent la mise sur liste noire de leurs travailleurs.

Malheureusement, le cas d'Atlanco Rimec n'est pas isolé. À travers toute l'Europe, des agences de placement exploitent massivement des travailleurs détachés. Des estimations internes de la FETBB montrent que chaque année, environ un million de travailleurs détachés sont exploités.

Bien que ce problème soit parfaitement connu à l'échelle européenne, il ne suscite pas suffisamment d'intérêt pour s'y attaquer. Oui, le Président de la Commission européenne, M. Jean-Claude Juncker, a déclaré que le dumping social serait combattu mais, dans la réalité, pratiquement aucune mesure efficace n'a été prise. Au lieu d'aider les États membres à renforcer leurs contrôles et à combler les lacunes juridiques et administratives bien connues qui existent actuellement en Europe, la Commission européenne continue d'affaiblir les mesures nationales de contrôle et de faciliter ces pratiques scandaleuses.

Ce reportage d'investigation peut être visionné ici (en anglais) :news

Plus tôt cette année, un reportage d'investigation danois portant sur Atlanco Rimec a également été réalisé et peut être visionné ici : youtube

Pour plus d’informations, merci de contacter :
Sam Hägglund, samhagglund@efbh.be, +32 2 227 10 46
Werner Buelen, wbuelen@efbh.be, +32 475 84 06 48