[Accueil][Nous contacter]  Français   English
 

Construction Workers EU

OSHA Campaign

Stop social dumping

EurActiv.com

Back2OurFuture

Bricklayer LLP

Paritarian Funds

Posting workers


Bâtiment et construction
Le secteur de la construction est le premier employeur industriel en Europe, et représente 7,5% du total des emplois européens et 28,1% des emplois industriels dans l’Union européenne. Le secteur européen de la construction comprend environ 1,9 million d’entreprises de construction, dont 97% comptent moins de 20 salariés et 93% moins de 10.

Environ 11 millions de travailleurs sont employés de manière directe dans le secteur européen de la construction. L’emploi dans le secteur possède un effet amplificateur très puissant sur l’emploi dans son ensemble; un emploi dans l’industrie de la construction génère en effet deux emplois nouveaux dans l’économie générale. Une politique de l’emploi solide dans le secteur de la construction a par conséquent des effets positifs sur l’emploi en général.

Si on le compare à d’autres activités industrielles, le secteur de la construction est l’industrie qui présente, de loin, la plus forte intensité de main-d’œuvre. Ainsi, les travailleurs sont directement à l’origine d’environ 50% du chiffre d’affaires. C’est la raison pour laquelle la main-d’œuvre des entreprises de construction représente le principal levier économique pour la viabilité future du secteur. La productivité du travail dans le secteur détermine dans une large mesure la compétitivité des entreprises de construction.

Traditionnellement, les travailleurs de la construction constituent une catégorie extrêmement vulnérable dans la bataille très compétitive que se livrent les entreprises du bâtiment. Un taux élevé d’accidents du travail (dont certains se soldent par un décès), un nombre important de chômeurs cycliques et une forte proportion de travail non déclaré ne sont donc pas des phénomènes inconnus dans le secteur.

La situation de concurrence féroce qui règne dans le secteur de la construction peut être observée, entre autres, dans la forte pression qui incite à baisser constamment les prix. Un des principaux effets négatifs de cette pression de la concurrence est le nombre relativement élevé de faillites dans le secteur. L’importance de la « fraude » est elle aussi extrêmement élevée.

Le secteur de la construction est non seulement le principal employeur industriel, mais aussi le moteur de la politique générale de l’emploi. L’influence du secteur sur les politiques économique, sociale et budgétaire revêt une importance considérable pour les autorités nationales.

EU project 2007 : Flexicurity and self employment in the construction industry
CLICK HERE
EU project 2008 : ECMIN
CLICK HERE
EU project 2008 : Open coordination method of wages in the construction industry
CLICK HERE
EU project 2008 : Self-employment and bogus-self-employment in the European construction industry
CLICK HERE
EU project 2009 : Working time and reconciling professional and private life in Construction
CLICK HERE
EU project 2010 : Pensions and early retirement in the construction industry
CLICK HERE
EU project 2011 : European Sector Skills Council in the construction industry
CLICK HERE
EU project 2012 : Strengthening social inclusion of migrant workers in the European Construction Industry
CLICK HERE
EU project 2014 : European report on social Identity Cards in the construction industry
CLICK HERE

Quoi de neuf?